[X]
Toute notre équipe se mobilise pour assurer votre prochain séjour en Provence !
Pour tous séjours réservés après le 11/3/2020, nous acceptons les annulations ayant pour motif ‘’confinement’’.
En cas de prolongement de confinement ou de restriction kilométrique, votre acompte sera remboursé, mis à part les frais de dossier de 25€.
Nous restons à votre écoute afin de vous conseiller pour trouver la location de vos rêves en Provence !
découvrir la provence

Les Alpilles

Les Alpilles sont situées en Provence, dans le département des Bouches du Rhône.

C’est un petit massif de montagnes qui s'étend sur environ 40 kilomètres de long, de la Durance au niveau de Cavaillon jusqu'au Rhône à Tarascon.

Depuis janvier 2007, le massif des Alpilles est classé Parc Naturel Régional, 5ème de la région et 45ème en France.

Le PNR des Alpilles est un site naturel préservé, un havre de paix, rythmé par ses traditions, sa culture provençale qui lui est propre, et ses saisons.

Le parc naturel des Alpilles a une identité provençale très ancrée, recelant des paysages et des lieux d’exception, dessinés par ses champs d’oliviers, ses champs de vignes et ses rochers.

ON COMPTE

  • 42 000 habitants environ.
  • 51 000 hectares environ.
  • 16 communes (Aureille, Les Baux de Provence, Eygalières, Eyguières, Fontvieille, Lamanon, Mas Blanc des Alpilles, Maussane-les-Alpilles, Mouriès, Orgon, Plan d’Orgon, Saint-Etienne du Grès, Saint-Martin de Crau, Saint-Rémy de Provence, Sénas et une partie de Tarascon.
  • Plus de 25 000 hectares de terres agricoles, 400 km de canaux agricoles.
  • Plus de 19 000 hectares de forêt méditerranéenne autour de zones habitées.
 

La Chaîne des Alpilles est avant tout un territoire rural. La richesse du massif repose sur une nature exceptionnelle, avec des paysages façonnés par l’homme, bénéficiant de la 1ère Directive Paysage de France depuis Janvier 2007.

Le parc a édicté une charte de bonnes pratiques nécessaire à son adhésion au volet 1 de la Charte Européenne des Espaces Protégées

Le parc est classé aussi "NATURA 2000", un réseau européen pour sauvegarder la biodiversité.

On compte plus d’une centaine d’espèces rares ou protégées , dont de nombreuses bénéficient d’un statut de protection internationale (comme l’aigle de Bonelli, ou le hibou Grand duc), quelques espèces endémiques provençales : Ophrys splendida, Scrophularia lucida, Galium trimeroyi, Mercurialis huetti, Campanula macrorhiza.

SON EMPLACEMENT EXCEPTIONNEL ET UN ENVIRONNEMENT MAGIQUE

Il est au cœur d’une zone touristique à forte attractivité. Il est entouré par le Parc de la Camargue et celui du Luberon.

Le parc naturel des Alpilles a deux principales sources d’activité économique: l’agriculture (19%) et les services marchands incluant le tourisme (40%).

Le territoire compte près de 2000 exploitations agricoles réparties sur le territoire des 16 communes dont plus de la moitié de moins de 5 hectares. L’agriculture des communes des Alpilles se divise en 2 groupes : l’agriculture de massif où prospèrent des champs de vignes, d’oliviers et de foins, et l’agriculture de plaine, avec la production de cultures maraîchères.

SON PATRIMOINE

HISTORIQUE ET CULTUREL

Patrimoine antique

Les Alpilles comptent 201 sites archéologiques, 67 monuments classés, 58 inscrits à l’inventaire des monuments historiques avec notamment: les aqueducs des Alpilles, le Plateau des Antiques, la meunerie de Barbegal et le patrimoine enfoui de la vallée des Baux.

Patrimoine religieux

Témoin d’une culture chrétienne (chapelles, oratoires, calvaires…), rurale et provençale (lavoirs, fontaines, moulins…) très ancrée, retraçant la vie des villages et de leurs alentours

Art et littérature

De nombreux écrivains et artistes sont nés sur ce territoire, comme Charloun Rieu, Marie Mauron, Maurice Pezet ou encore Jean-Calendal Vianès, Frédéric Mistral ou encore Alphonse Daudet.

Artistes qui ont immortalisés les paysages, comme Yves Brayer, Auguste Chabaud, Léo Lelée, et le plus célèbre, Vincent Van Gogh.

Une culture vivante attachée à la « Provence »

Les fêtes traditionnelles rythmant la vie des villages des Alpilles tout au long de l’année : célébration des saisons et des récoltes (moissons, olivades, vendanges, feux de la Saint-Jean, fêtes de la transhumance, carretto ramado, pegoulado, fêtes votives)

Patrimoine culinaire

La route des vins où de nombreux domaines vinicoles classés biologique ou AOC sont à découvrir; La découverte du fruit de la région: l’olive. Des restaurants familiaux ou gastronomiques offrant des plats régionaux aux saveurs de thym, romarin, melon...

Patrimoine paysager

Trois jardins remarquables et une ferme pédagogique.

ARTS ET MÉTIERS

Les Alpilles comptent également une trentaine d’artisans d’art spécialisés, notamment dans la production de santons, le travail du textile, de la terre, de la pierre, du bois ou encore du métal.

LOISIRS

Le massif est caractérisé par une forte activité de loisirs de pleine nature.

Les Alpilles sont la terre par excellence des randonneurs. Le territoire est maillé par de nombreux sentiers de randonnées recensés dans le cadre du Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR). Le PNR est traversé par le GR6.

 
 

Le territoire compte 9 centres équestres, offre très supérieure à celle observée dans le département.

L’escalade fait également partie des activités. Le mur de Jan Jan qui est mondialement connu, très pratiqué au même titre que la chasse.

Deux golfs sont implantés sur le territoire, un aérodrome, et six salles de spectacles dont une de Catégorie 1, c'est-à-dire suffisamment équipée pour recevoir une programmation permanente.