[X]
Toute notre équipe se mobilise pour assurer votre prochain séjour en Provence !
Pour tous séjours réservés après le 11/3/2020, nous acceptons les annulations ayant pour motif ‘’confinement’’.
En cas de prolongement de confinement ou de restriction kilométrique, votre acompte sera remboursé, mis à part les frais de dossier de 25€.
Nous restons à votre écoute afin de vous conseiller pour trouver la location de vos rêves en Provence !
tourisme responsable

Charte du touriste responsable

 

Le tourisme est la première industrie de la planète.

Nous sommes passés de 25 millions de touristes dans le monde en 1950, à 924 millions en 2009. Sa progression est de 4 % par an.

Si cette progression se confirme, l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) prévoit en 2020 : 1,5 milliard de touristes dans le monde, soit 21% de la population mondiale.

Ces flux touristiques engendrent de nombreuses conséquences :

SUR L’ENVIRONNEMENT :

Une grande partie de l’activité touristique repose sur la richesse du patrimoine environnemental de la région visitée. Dans certaines régions, le tourisme laisse une empreinte environnementale, largement supérieure à celle des populations locales.

L’activité touristique finit ainsi par nuire à son développement du fait d’un épuisement ou d’une dégradation de ses ressources naturelles limitées.

 

SUR LES POPULATIONS RÉCEPTRICES :

  • L'érosion culturelle :

Les aspirations des touristes/clients, qui sont liées à leur culture, génèrent une uniformisation des offres touristiques. Les populations locales développent une organisation et une offre conformes aux référentiels des touristes. Les populations évoluent du lieu de destination vers le modèle sociétal et économique des pays émetteurs. Les zones touristiques réceptrices perdent ainsi leur authenticité et leurs traditions.

  • Le choc des cultures

Les habitudes de vie diffèrent d’un pays à un autre, les formules de politesses, les codes couleurs...

  • Les pressions physiques, facteurs de stress social
  • La détérioration de la situation sociale :
    Notamment dans les pays en voie de développement récepteurs ne disposant pas des mêmes richesses matérielles, créant ainsi un phénomène d’envie, des frustrations et certaines formes de violences
 

 

Les touristes ne sont pas toujours conscients de leur impact lorsqu’ils se rendent sur une destination étrangère.

De nombreuses associations ont mis en place des travaux de sensibilisation pour justement éviter ces incidences néfastes sur les territoires réceptifs.

L’une des plus connue de ces associations est A.T.R., Agir pour un Tourisme Responsable représentée par son directeur YVES GODEAU.

L’objectif de cette association est de mettre en pratique et de promouvoir SON LABEL répondant à un référentiel précis et clair pour la mise en place d’un tourisme durable chez les opérateurs de voyage.

De plus, elle a mis en place une charte s’adressant aux touristes afin de les sensibiliser au tourisme durable et à leur impact sur leur terre d’accueil.

Plaisirs et maisons de Provence vous conseille de lire attentivement cette charte du touriste responsable avant de partir en vacances.

PDF - Visualiser la charte éthique du voyageur de l’association A.T.R